800 lycéens en mode critiques littéraires

Les lycéens de 30 établissements de la région ont travaillé durant une année autour de huit œuvres de littérature contemporaine. Ils se sont réunis à Dole (39) mardi 28 mai 2019, pour couronner leurs auteurs préférés.

Quatre romans, quatre bandes dessinées. Huit titres composaient la sélection de l’Echappée Littéraire 2018/2019. Un concours de littérature contemporaine dans lequel les jurés sont les lycéens de Bourgogne-Franche-Comté. Durant un an, ils ont lu, relu, rencontré les auteurs, échangé, confronté leurs avis. Et ils ont voté. La remise des prix avait lieu mardi 28 mai, à Dole (39). En présence de quelques auteurs, mais aussi et surtout des 800 jurés-lycéens, dont certains avaient concocté quelques surprises à leurs « inspirateurs » : douze groupes d’élèves se sont succédé sur la scène, en réinterprétant les œuvres, à leurs manières. Sous la forme de tableaux théâtraux, de morceaux musicaux, de ballets chorégraphiques. Certains ont bluffé les auteurs, comme Delphine Coulin, pourtant habituée aux prix littéraires. L’auteure d’ « Une fille dans la jungle », multi-primée et traduite dans plusieurs langues, est restée scotchée par le regard des élèves sur son œuvre : « C’est un travail colossal, d’une qualité incroyable. Et l’histoire a été finement perçue ». Même impression pour Benjamin Flao, illustrateur de la BD « Essence » : « Les élèves se sont nourris de nos récits. Nous allons désormais nous nourrir de leur travail de restitution. Ils ont alimenté la machine. »

« Ouvrir le champ des possibles »
Les élèves, eux, se sont pour certains découverts une nouvelle passion. La lecture contemporaine : « J’ai eu un vrai coup de cœur pour « Un Loup pour l’homme », de Brigitte Giraud ; Elle s’est inspirée de sa propre histoire, de ce qu’elle a vécu lors de la guerre d’Algérie. Ça m’a touché. Pourtant, ce n’est pas une œuvre que j’aurais choisi seule. La guerre d’Algérie, ça ne me parlait pas vraiment » … L’objectif de découverte semble donc atteint auprès de Manon, élève au lycée Paul-Emile Victor, à Champagnole (39). De quoi rendre heureux Stéphane Guiguet, vice-président de la Région en charge des lycées, et porteur de cette Echappée Littéraire : « Notre mission, c’est de construire et de rénover les lycées. Mais on a souhaité aller au-delà de notre rôle de gestionnaire. De s’impliquer et de jouer un rôle aux côtés de l’éducation nationale. Cette échappée littéraire, c’est montrer aux élèves le parcours d’un livre, c’est les ouvrir sur le monde, c’est ouvrir le champ des possibles. » Pour l’anecdote, le prix du roman a été décerné à Delphine Coulin pour son récit d’Hawa, jeune migrante qui tente de survivre dans la jungle urbaine de Calais. Celui de la bande dessinée a été remis au duo Benjamin Flao et Fred Bernard, pour leur écriture rock et sexy de la BD « Essence ».

Bluelemon, cocktail gagnant

Après la littérature, la musique ! Dans la foulée de la remise des prix de l’Echappée Littéraire, était décernée celle de l’Echappée Musicale. Un concours également organisé par la Région, visant à récompenser les groupes de musiques créés au sein des lycées. 30 formations avaient envoyé une vidéo de leurs performances, trois avaient été retenues pour la finale. Elles se sont produites à Dole, à la Commanderie, enchainant chacune une reprise et une composition personnelle. La formation Bluelemon du lycée Pontus de Tyard à Chalon-sur-Saône a ébloui la scène, avec une reprise de These boots are made for walking de Nancy Sinatra, suivie de leur composition Moon. Un morceau slamé, mixé en live sur la scène. Hugo, Arthur, Ari et Philippine, tous formés au conservatoire, ont bluffé le jury. Ils remportent un chèque de 1 000 €, à utiliser dans un magasin de musique spécialisé. Ils auront également l’occasion d’enregistrer leur single dans un studio et de presser leur premier CD.

Classement de l’Echappée musicale 2019
1. Bluelemon – lycée Pontus de Tyard – Chalon-sur-Saône (71)
2. Lithium 58 – lycée Gabriel Voisin – Tournus (71)
3. Whiskysper – lycée Désiré Nisard – Châtillon-sur-Seine (21)

 

L'oeuvre représentant la flamme olympique a été réalisée par des élèves du lycée professionnel de Moirans-en-Montagne (39) - Photo DR

Haut-Jura : ces flammes envoient du bois !

Lire l'article
26 nov 2019
C'est le lycée Edgar Faure de Morteau (25) qui avait relmporté l’édition 2018 de "POTEs en herbe"

« POTEs en herbe » : saisissez votre chance !

Lire l'article
18 nov 2019
Visite du lycée Raoul-Follereau de Belfort par Marie-Guite Dufay et le Recteur Jean-François Chanet sur le thème de l’apprentissage dans la voie professionnelle – Mardi 5 novembre 2019 ©David Cesbron

Lycéen ou apprenti ? Plus la peine de choisir !

Lire l'article
13 nov 2019
Toute l'actualité
Article du 29/05/2019 14:24, modifié le 29/05/2019 15:28

Une question, une demande ? Contactez directement nos équipes !

Nous contacter